Salutations et formules de politesse

Nous allons aborder dans cette leçon les salutations de base.
Voyons comment saluer une personne à différent moment de la journée.


Ohayou おはよう: Bonjour – le matin (familier)

Ohayou gozaimasu おはよう ございます : Bonjour – le matin (poli)

Konnichiwa こんにちは : Bonjour – à partir de midi

Konbanwa こんばんは : Bonsoir


À noter : On ajoute gozaimasu après ohayou lorsque l’on s’adresse à une personne de manière polie, par exemple : à une personne plus âgée que soi, à son professeur, à son supérieur hiérarchique au travail.


Genki ? げんき ? : Ça va ? (familier)

Genki desu ka ? げんき です 。 : Comment allez-vous ? (poli)

Hai, genki desu. はい、げんき です。: (Oui) je vais bien. (poli)

Sayounara さようなら : Au revoir ; adieu 

Matane またね : À bientôt

Jaane じゃあね : À la prochaine

Jaana じゃあな : À plus

Baibai バイバイ: byebye

Atodene あとでね : À tout à l’heure


Contrairement au français, lorsque l’on salue une personne que l’on voit régulièrement (camarades de classe, collègues de travail), on n’utilise pas les formules avec « genki » (le mot genki signifie à la base : santé, forme). On privilégie ohayou ou bien konnichiwa.
On emploie « Genki ? / Genki desu ka ? » dans les cas où l’on n’a pas vu quelqu’un que l’on connaît bien depuis un moment.

Sayounara est utilisé comme un adieu. Pour dire « au revoir » à une personne que l’on côtoie quasiment au quotidien, on préfère employer des formules telles que matane, jaane, baibai, etc.
Dans un registre plus formel, on a : soredewa mata (à bientôt), mata ashita (à demain).


Oyasumi nasai おやすみ なさい : Bonne nuit

Oyasumi おやすみ : Bonne nuit


Avec ses proches, il est possible d’utiliser aussi bien oyasumi nasai que oyasumi.
Par exemple, une mère peut tout aussi bien dire à son enfant oyasumi nasai, que oyasumi.
En revanche, si on s’adresse à une personne que l’on vouvoie, on emploie : oyasumi nasai.


Arigatou ありがとう : Merci

Doumo どうも: merci

Arigatou gozaimasu ありがとう ございます : Merci beaucoup

Arigatou gozaimashita ありがとう ございました : Merci beaucoup

Doumo arigatou どうも ありがとう: Merci beaucoup

Doumo arigatou gozaimashita : Merci infiniment
どうも ありがとう ございました

Hontou ni arigatou gozaimashita : (Vraiment) merci beaucoup
ほんとう に ありがとう ございます


Le fait d’ajouter gozaimasu ou gozaimashita rend votre propos plus poli.
La différence entre ces deux versions pour dire merci beaucoup, est qu’on emploie arigatou gozaimashita lorsque « la rencontre » prend fin.

Exemple : au supermarché, vous passez à la caisse et après avoir réglé, le caissier vous dit « arigatou gozaimashita » car votre interaction avec lui s’achève.

Autre exemple : vous êtes en cours et vous remerciez votre professeur, le cours n’est pas fini, donc vous utiliseriez arigatou gozaimasu.


Kochira koso こちらこそ : De rien ; il n’y a pas de quoi

Douitashimashite どういたしまして : Je vous en prie

Sumimasen すみません : Excusez-moi

Gomen ごめん : Désolé (familier)

Gomen nasai ごめん なさい : Désolé (poli)

Itadakimasu いただきます : Bon appétit (en début de repas)

Gochisousama deshita ごちそうさま でした : C’était un festin (en fin de repas)

Onegai shimasu おねがい します : S’il vous plaît.


Pour compléter ce cours écrit, n’hésitez pas à regarder la vidéo associée.
Ces notions de japonais vous seront utiles que vous partiez au Japon pour un simple voyage ou bien que vous vous lanciez dans l’apprentissage de la langue japonaise.

Laisser un commentaire