Cours 3 : Ami – Tomodachi

Résumé :

Paul retrouve Yukiko, une amie qu’il a connue lors de son premier voyage au Japon.

Ils se sont donnés rendez-vous dans un salon de thé (kissaten).

Le dialogue commence lorsqu’ils passent leur commande.



Dialogue :

  1. Serveuse : Okimari desu ka.
    おきまり です か。

  2. Paul : Watashi wa ocha to mochi wo kudasai.
    わたし は おちゃ と もち を ください。

  3. Yukiko : Koucha wo hitotsu kudasai.
    こうちゃ を ひとつ ください。


    (*Quand Paul et Yukiko parlent entre eux, le dialogue est au tutoiement.)

  4. Paul : Ashita nani wo suru ?
    あした なに を する?

  5. Yukiko : Arubaito ga aru. Pouru wa ?
    アルバイト が ある。ポール は?

  6. Paul : Gakkou ni iku.
    がっこう に いく。

  7. Yukiko : Gakkou wa dou ?
    がっこう は どう?

  8. Paul : Totemo tanoshii !
    とても たのしい!



Traduction :

  1. Avez-vous fait votre choix ?
  2. Un mochi et un thé vert, s’il vous plaît.
  3. Un thé noir, s’il vous plaît.
  4. Demain, tu fais quoi ?
  5. Je travaille (j’ai mon boulot à temps partiel). Et toi ?
  6. Je vais à l’école.
  7. Comment ça se passe à l’école ?
  8. C’est très sympa !



Explications :

Le titre :

Tomodachi signifie ami. Mais, il peut aussi signifier amie, amis, amies. En japonais, il n’y a pas de notion de genre (féminin, masculin) ni de nombre (singulier, pluriel). Tout dépend du contexte.


Phrase 1 :

Serveuse : Okimari desu ka.
おきまり です か。

« Okimari desu ka » est une phrase dont le niveau de politesse est le keigo. Keigo signifie langage honorifique. Cela correspond au degrés de politesse le plus élevé ; on pourrait dire que le keigo est plus poli que le vouvoiement. Si vous allez au Japon, vous serez confrontés très rapidement au keigo surtout dans les situations de clients à employés. En effet, les employés de restaurants, supermarchés, gares, etc. doivent s’adresser à vous en langage honorifique. En général, ce sont des phrases types, et nous allons les étudier progressivement au fil des dialogues.


Phrase 2 :

Paul : Watashi wa ocha to mochi wo kudasai.
わたし は おちゃ と もち を ください。

Watashi = je / wa = particule d’annonce / ocha = thé vert / to = particule d’énumération / mochi = mochi (gâteau japonais) / wo = particule d’objet / kudasai = s’il vous plaît.


Phrase 3 :

Yukiko : Koucha wo hitotsu kudasai.
こうちゃ を ひとつ ください。

Koucha = thé noir / wo = particule d’objet / hitotsu = un (il y a une autre façon de compter jusqu’à 10 : voir la dernière partie de cette leçon pour plus de précisions. / kudasai = s’il vous plaît.


Phrase 4 :

Paul : Ashita nani wo suru ?
あした なに を する?

Ashita = demain / nani = quoi / wo = particule d’objet / suru = faire.
Voyons la même phrase au vouvoiement :
Ashita nani wo shimasu ka.
Que faites-vous demain ?

. Voici quelques déclinaisons du verbe irrégulier suru (faire) :

Suru (forme du dictionnaire ou présent familier)
Shimasu (présent – poli)
Shimashita (passé – poli)
Shita (passé – familier)

Voir la dernière partie la leçon d’introduction aux verbes japonais via ce lien.


Phrase 5 :

Yukiko : Arubaito ga aru. Pouru wa ?
アルバイト が ある。ポール は?

Arubaito = emploi à temps partiel ; petit boulot / ga = particule qui indique le sujet du verbe / aru = il y a, exister, se trouver, se situer ; avoir / Pouru wa ? = « Et Paul ? »

Arubaito vient du mot allemand travail « arbeit ». Le diminutif est « baito ». À noter : ce mot s’écrit en katakana car il vient d’une langue étrangère.

Aru est un verbe d’état qui signifie : il y a, exister, se trouver, se situer ; avoir (suivant le contexte). Sa forme polie au présent est arimasu.

On peut l’utiliser pour parler d’un lieu :
Yokohama ni minatomirai ga arimasu.
À Yokohama se trouve minatomirai.

Ou encore, pour indiquer un évènement :
Ashita matsuri ga aru !
Demain, il y a un festival !

. Voici quelques déclinaisons du verbe du 1er groupe (godan) aru :

Aru (forme du dictionnaire ou présent familier)
Arimasu (présent – poli)
Arimashita (passé – poli)
Atta (passé – familier)


Phrase 6 :

Paul : Gakkou ni iku.
がっこう に いく。

Gakkou = école / ni = particule de lieu / iku = aller.
. Voici quelques déclinaisons du verbe du 1er groupe (godan) iku :

iku (forme du dictionnaire ou présent familier)
ikimasu (présent – poli)
ikimashita (passé – poli)
itta (passé – familier)

Voyons la même phrase à la forme polie :

Gakkou ni ikimasu.
Je vais à l’école.


Phrase 7 :

Yukiko : Gakkou wa dou ?
がっこう は どう?

Gakkou = école / wa = particule d’annonce / dou ? = comment ?

Voici la même phrase au vouvoiement :

Gakkou wa dou desu ka.
Comment cela se passe-t-il à l’école ?


Phrase 8 :

Paul : Totemo tanoshii !
とても たのしい!

Totemo = très / tanoshii = être sympa, agréable, amusant.

Tanoshii est un i-adjectif.
Dans les dictionnaires plusieurs traductions sont proposées comme agréable, joyeux, amusant, plaisant, etc. 
À nous d’adapter notre traduction en fonction du contexte. Bien souvent, le terme « sympa » constitue une traduction idéale.

Voyons la même phrase à la forme polie :

Totemo tanoshii desu.
C’est très sympa.


Vocabulaire

Grammaire


EXERCICES : Testez vos connaissances, entraînez-vous et progressez grâce aux exercices. (En cours d’écriture)


Cours suivant >

< Cours précédent

Retour au sommaire


Laisser un commentaire