Cours 3 : Ami – Tomodachi

Résumé

Paul retrouve Yukiko, une amie qu’il a connue lors de son premier voyage au Japon.

Ils se sont donnés rendez-vous dans un salon de thé (kissaten).

Le dialogue commence lorsqu’ils passent leur commande.



Dialogue

  1. Serveuse : Okimari desu ka.
    おきまり です か。

  2. Paul : Watashi wa ocha to mochi wo kudasai.
    わたし は おちゃ と もち を ください。

  3. Yukiko : Koucha wo hitotsu kudasai.
    こうちゃ を ひとつ ください。


    (*Quand Paul et Yukiko parlent entre eux, le dialogue est au tutoiement.)

  4. Paul : Ashita nani wo suru ?
    あした なに を する?

  5. Yukiko : Arubaito ga aru. Pooru wa ?
    アルバイト が ある。ポール は?

  6. Paul : Gakkou ni iku.
    がっこう に いく。

  7. Yukiko : Gakkou wa dou ?
    がっこう は どう?

  8. Paul : Totemo tanoshii !
    とても たのしい!

Traduction

  1. Avez-vous fait votre choix ?
  2. Un mochi et un thé vert, s’il vous plaît.
  3. Un thé noir, s’il vous plaît.
  4. Demain, tu fais quoi ?
  5. Je travaille (j’ai mon boulot à temps partiel). Et toi ?
  6. Je vais à l’école.
  7. Comment ça se passe à l’école ?
  8. C’est très sympa !

Lecture

Exercez-vous à lire le dialogue en kana (hiraganakatakana) sans rōmaji (alphabet latin). 
Nous mettons les espaces entre chaque mot et particule pour vous faciliter la lecture.
(Voir les vidéos en cliquant sur les liens suivants : vidéo sur les hiraganavidéo sur les katakana)

  1. おきまり です か。
  2. わたし は おちゃ と もち を ください。
  3. こうちゃ を ひとつ ください。
  4. あした なに を する?
  5. アルバイト が ある。ポール は?
  6. がっこう に いく。
  7. がっこう は どう?
  8. とても たのしい!

Pour les élèves qui étudient les kanji, entraînez-vous avec le dialogue ci-dessous écrit sans modification.

  1. お決まりですか。
  2. 私はお茶と餅を下さい。
  3. 紅茶を一つ下さい。
  4. 明日何をする?
  5. アルバイトがある。ポール は?
  6. 学校に行く。
  7. 学校はどう?
  8. とても楽しい。

Explications

Le titre :

Tomodachi signifie ami. Mais, il peut aussi signifier amie, amis, amies. En japonais, il n’y a pas de notion de genre (féminin, masculin) ni de nombre (singulier, pluriel). Tout dépend du contexte.


Phrase 1 :

Serveuse : Okimari desu ka.
おきまり です か。
Avez-vous fait votre choix ?

« Okimari desu ka » est une phrase dont le niveau de politesse est le keigo. Keigo signifie langage honorifique. Cela correspond au degrés de politesse le plus élevé ; on pourrait dire que le keigo est plus poli que le vouvoiement.

Si vous allez au Japon, vous serez confrontés très rapidement au keigo surtout dans les situations de client à employé. En effet, les employés de restaurants, supermarchés, gares, etc. doivent s’adresser à vous en langage honorifique. En général, ce sont des phrases types. Nous allons les étudier progressivement au fil des dialogues.


Phrase 2 :

Paul : Watashi wa ocha to mochi wo kudasai.
わたし は おちゃ と もち を ください。
Un mochi et un thé vert, s’il vous plaît.

Watashi = je / wa = particule d’annonce / ocha = thé vert / to = particule d’énumération / mochi = mochi (gâteau japonais) / wo = particule d’objet / kudasai = s’il vous plaît.


Phrase 3 :

Yukiko : Koucha wo hitotsu kudasai.
こうちゃ を ひとつ ください。
Un thé noir, s’il vous plaît.

Koucha = thé noir / wo = particule d’objet / hitotsu = un (il y a une autre façon de compter jusqu’à 10 : voir la dernière partie de cette leçon pour plus de précisions. / kudasai = s’il vous plaît.


Phrase 4 :

Paul : Ashita nani wo suru ?
あした なに を する?
Demain, tu fais quoi ?

Ashita = demain / nani = quoi / wo = particule d’objet / suru = faire.

Voyons la même phrase au vouvoiement :
Ashita nani wo shimasu ka.
Que faites-vous demain ?

. Voici quelques conjugaisons du verbe irrégulier suru (faire) :

Suru (forme du dictionnaire ou présent familier)
Shimasu (présent – poli)
Shimashita (passé – poli)
Shita (passé – familier)

Voir la dernière partie de la leçon d’initiation aux verbes japonais via ce lien.


Phrase 5 :

Yukiko : Arubaito ga aru. Pooru wa ?
アルバイト が ある。ポール は?
Je travaille (j’ai mon boulot à temps partiel). Et toi ?

Arubaito = emploi à temps partiel ; petit boulot / ga = particule qui indique le sujet du verbe / aru = il y a, exister, se trouver, se situer ; avoir / Pooru wa ? = « Et Paul ? »

Arubaito vient du mot allemand travail « arbeit ». Le diminutif de « Arubaito » est « baito ». À noter : ce mot s’écrit en katakana car il vient d’une langue étrangère.

Aru est un verbe d’état qui signifie : il y a, exister, se trouver, se situer ; avoir (suivant le contexte). Sa forme polie au présent est arimasu.

On peut l’utiliser pour parler d’un lieu :
Yokohama ni minatomirai ga arimasu.
À Yokohama se trouve minatomirai.

Ou encore, pour indiquer un évènement :
Ashita matsuri ga aru !
Demain, il y a un festival !

. Voici quelques conjugaisons du verbe du 1er groupe (godan) aru :

Aru (forme du dictionnaire ou présent familier)
Arimasu (présent – poli)
Arimashita (passé – poli)
Atta (passé – familier)


Phrase 6 :

Paul : Gakkou ni iku.
がっこう に いく。
Je vais à l’école.

Gakkou = école / ni = particule de lieu / iku = aller.

. Voici quelques conjugaisons du verbe du 1er groupe (godan) iku :

iku (forme du dictionnaire ou présent familier)
ikimasu (présent – poli)
ikimashita (passé – poli)
itta (passé – familier)

Voyons la même phrase à la forme polie :

Gakkou ni ikimasu.
Je vais à l’école.


Phrase 7 :

Yukiko : Gakkou wa dou ?
がっこう は どう?
Comment ça se passe à l’école ?

Gakkou = école / wa = particule d’annonce / dou ? = comment ?

Voici la même phrase au vouvoiement :

Gakkou wa dou desu ka.
Comment cela se passe-t-il à l’école ?


Phrase 8 :

Paul : Totemo tanoshii !
とても たのしい!
C’est très sympa !

Totemo = très / tanoshii = être sympa, agréable, amusant.

Tanoshii est un i-adjectif.
Dans les dictionnaires, plusieurs traductions sont proposées : agréable, joyeux, amusant, plaisant, etc. 
À nous d’adapter notre traduction en fonction du contexte. Bien souvent, le terme « sympa » constitue une traduction idéale.

Voyons la même phrase à la forme polie :

Totemo tanoshii desu.
C’est très sympa.


Vocabulaire

Grammaire


EXERCICES : Testez vos connaissances, entraînez-vous et progressez grâce aux exercices. (En cours d’écriture)


Cours suivant >

< Cours précédent

Retour au sommaire


Laisser un commentaire